samedi 10 novembre 2018


Bénédicte Adessi
Cynergia
Corps, image, forces, interaction
INSTALLATION INTERACTIVE et performance dansée et visuelle interactive
Bénédicte Adessi et Annie Luciani
Artistes en résidence à l’ACROE-ICA, dans le cadre du projet européen EASTN-DC, avec le soutien de l’agence européenne AECEA.

Avec la collaboration artistique et scientifique d’Annie Luciani
Logiciels MIMESIS et Gravure Dynamique, chaussons interactifs
avec la collaboration technique de Stéphane Bœuf, Nicolas Castagné, Nicolas André et Delphine Passinge et les stagiaires Maxime Veslin (modélisation) et Eric Tatulli (protocole d’analyse) du Master Art­Science­Technologie de l'École d’ingénieurs Phelma de l’Institut Polytechnique de Grenoble.

Les 7 et 10 Novembre 2018
Festival MICROMUSIC - Cité de la Musique à Romans (France)
L’idée de Cynergia, grâce à l’utilisation des logiciels de l’ACROE-ICA qui permettent des modélisations physiques du mouvement, est de faire le lien entre les perceptions proprio-kinesthésiques que le danseur a de son propre corps, et des représentations visuelles de ces perceptions.
De telles représentations s’étaient avérées impossibles avec les outils de synthèse d’image traditionnels en ce sens que ceux-ci conduisent à des représentations plus figuratives et incluent peu — voire pas du tout — les notions de forces, d’énergie, de proprioception ou de kinesthésie.
Il y a quelques années, la rencontre entre Bénédicte, plasticienne et performeuse, et Annie Luciani a permis d’ouvrir de nouvelles voies de recherche technologique et artistique pour tenter de répondre à cette question : comment rendre plus intelligibles par le spectateur les mouvements d’un corps dansant, en particulier en y associant la perception et la représentation visuelles

Aucun commentaire:

Publier un commentaire