lundi 3 décembre 2012

“Art – topologie – psychanalyse”

Nous sommes heureux d’annoncer la mise en ligne du site

“Art – topologie – psychanalyse”

https://sites.google.com/site/arttopologiepsychanalyse/

Ce site (ses premières pages) constitue le début de l’une des concrétisations du programme de recherche “Art – topologie – psychanalyse” de l’Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles – Ecole supérieure des arts.

http://www.arba-esa.be/fr/site.php?cid=11&pid=101

Amélie de Beauffort, Au bord du huit, entropie III, (détail).

Ce programme se propose de mener une réflexion dans le champ de l'esthétique sur les relations non métaphoriques entre les domaines des arts plastiques, de la topologie mathématique (les théories des nœuds, des surfaces unilatères et des catastrophes) et de la théorie psychanalytique. Au centre de ce champ se situent la question du sujet, qu'il soit artiste ou spectateur, et les questions de projection et d'identification à l'œuvre d'art. L'interaction théorie/pratique produira tant des retombées depuis les œuvres sur le champ théorique que des modifications à l'intérieur du champ de la production artistique elle-même. Sont visés la question de la lecture de l'œuvre d'art, mais également les effets de la sortie de l'espace euclidien pour les gestes de la création.

Ce programme de recherche rassemble des plasticiens, des mathématiciens et des psychanalystes. Outre ce site web, il se concrétise par l’organisation de journées d'études et d'expositions (voir la rubrique “actualités” du site).

Personnes de contact : Lucien Massaert, Amélie de Beauffort : lucien.massaert@lapartdeloeil.be

Amélie de Beauffort, Mur polyester.
This programme proposes to carry out research within the field of æsthetics, focusing on nonmetaphorical relations between the realms of the visual arts, mathematical topology (the theories of knots, of unilateral surfaces and of catastrophes) and psychoanalytical theory. Pivotal to this are the question of the subject, whether as artist or as spectator, and those of projection and identification with the work of art. The interaction between theory and practice will yield both some spin-off from the works on to the theoretical realm and transformations within the field of artistic production itself. The goals of this programme include the question of how to read a work of art, but also the effects on the gestures of creation of relinquishing a Euclidean space.

Development: this research programme will lead to the production of a web site and to the organisation of seminars and exhibitions. It will bring together visual artists, mathematicians and psychoanalysts.

Contact persons: Lucien Massaert, Amélie de Beauffort: lucien.massaert@lapartdeloeil.be

Aucun commentaire:

Publier un commentaire