mercredi 1 avril 2009

Raphaël Pirenne - d'Aloïs Riegl à Michael Fried

Raphaël Pirenne
Historien de l’art
séminaire 2009

lundis 26 janvier, 2 février, 16 et 30 mars, 20 avril et 4 mai 2009
de 10h30 à 12h30

Limite et réflexivité
Notes sur le formalisme, et la place du spectateur,
d'Aloïs Riegl à Michael Fried

Deux questions traverseront les lectures, analyses et commentaires qui seront faits de certains écrits choisis parmi des principaux représentant du courant formaliste en histoire de l’art : Clement Greenberg et Michaël Fried, mais également Aloïs Riegl et Wilhelm Worringer, Clive Bell et Roger Fry. Il s’agira d’une part de voir si la question des modalités d’intégration du spectateur n’est pas présente chez ceux-ci et conditionnerait, de manière implicite ou explicite, leur conception de l’œuvre d’art. Il s’agira d’autre part de voir si les polarités émises initialement par Greenberg et Fried, soit d’avant-garde ou de kitsch, soit d’anti-théâtralité ou de théâtralité, peuvent avoir toujours ou non une certaine validité, l’aspect partisan diminué, afin de caractériser certaines productions plus ou moins actuelles.

Programme du séminaire
Le 26 janvier : Introduction, Michaël Fried
Le 2 février : Aloïs Riegl
Le 16 mars : Heinrich Wölfflin et Wilhelm Worringer
Le 30 mars : Clive Bell et Roger Fry
Le 20 avril : Clement Greenberg
Le 4 mai : Perspectives et conclusions

Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles
Rue du Midi, 144, 1000 Bruxelles
Local cloître 2ème étage

Aucun commentaire:

Publier un commentaire